May 24th, 2009

епископмарков

Брюссельская Академия Иконописи

















ACADEMIE DE LA PEINTURE D’ICONES

L'Académie d'Iconographie de Bruxelles a été fondée en septembre 2005 par Irina Gorbounova-Lomax, avec la bénédiction de l'archevêque de Bruxelles et de la Belgique Simon. Pendant les premières années, l'Académie a travaillé en partenariat avec l'association "Icône contemporaine", dirigée par le diacre Jacques Bihin de l’Eglise catholique romaine, en donnant des cours à Mons et à Wavre. En 2008, l'Académie et l'association ont mis fin à leur coopération, et depuis lors, l'Académie poursuit son propre chemin, à Bruxelles même, avec ses bibliothèque, médiathèque et fonds méthodique.  À l'heure actuelle, plus de vingt-cinq élèves de différentes confessions chrétiennes (orthodoxes et catholiques) et de plusieurs nationalités (belge, russe, polonais, français, péruvien, coréen, italien ...) participent aux cours, dont quatre religieux de différentes communautés catholiques.  Une première exposition-examen indépendante a eu lieu en été 2008. Trois diplômés de l'Académie donnent eux-mêmes des cours d’iconographie, selon leurs capacités, à Liège, Namur et  Bruxelles. Une autre diplômée est chargée par sa communauté d'animer un atelier de peinture d'icônes. Un certain nombre de publications (cartes postales, manuels, albums de travaux d'élèves) ont été produites par l'Académie.

La fondatrice et recteur de l'Académie est Irina Gorbounova-Lomax, née en 1964 à Svatovo (Ukraine), diplômée artiste-peintre de l'école d'art de Lougansk et historienne-théoricienne de l'art de l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg. Depuis 1987, elle participe régulièrement, d'abord en tant qu'artiste-peintre et graphiste, puis en tant qu'iconographe, à des expositions en Russie et en Europe occidentale. Elle s’est perfectionnée en iconographie dans l'atelier de Julia Bolshakova. Cet atelier, attaché à la paroisse de l'Assomption à Kondopoga, dessert toute la Carélie (la partie de la Russie septentrionale qui jouxte la frontière avec la Finlande). Elle s'est mariée en 2003 avec un anglais, traducteur de profession,  maintenant diacre dans l'Eglise orthodoxe russe, et s'établit en Belgique.

A l'heure actuelle, outre les icônes appartenant à des collections privées en Belgique ou ailleurs, on peut voir les oeuvres d'Irina Gorbounova dans différentes églises orthodoxes : celle du patriarcat de Moscou, l’église-cathédrale Saint-Nicolas à Bruxelles, ainsi que  l'église Saint-Séraphim de Sarov à Namur, et l'église du monastère de Perveyze. Irina Gorbounova a également peint l'iconostase de l’église orthodoxe roumaine Saint-Nicolas à Bruxelles et celle de l'église Saint-André à Alost. D'autres icônes se trouvent dans des églises catholiques romaines : la chapelle épiscopale au Parlement européen, celle de l'hôtellerie du monastère d'Ermeton-sur-Biert et celle du couvent des Sœurs de Notre-Dame de Namur.

Irina Gorbounova-Lomax est l'auteur de « L'icône: vérité et élucubrations », Saint-Pétersbourg, 2008, ( ce livre écrit en russe existe aussi en version française hors commerce), ainsi que d'un «Essai d’ introduction à l'histoire de l'art chrétien » Saint-Pétersbourg, 2012, ( qui existe aussi en version anglaise hors commerce) et de plusieurs articles sur l'iconographie orthodoxe dans des revues et sur d​es sites web.

Les cours
L'Académie offre un cursus de quatre années de formation à l'iconographie, couronné par un diplôme signé par le recteur et l’évêque russe orthodoxe du lieu et contresigné par le représentant de l'Eglise catholique romaine responsable pour les relations avec les églises orthodoxes.
La formation est dispensée par des séances hebdomadaires de trois heures en atelier,  complètées par des exercices obligatoires à domicile.
Les étapes de la formation permettent aux élèves d'aborder de façon progressive la complexité des motifs iconographiques.
Actuellement, la formation comprend huit semestres, de 16 séances de trois heures chacun. Il n'y a pas cours pendant les vacances scolaires.

Les huit semestres se succèdent comme suit:

1.     Pré-académie - Compétences techniques, propriétés des matériaux, exercices pour développer la main et l’œil
2.     Paysage iconographique (collines, arbres, eau, maison)
3.     Draperies
4.     Carnations (à la main levée) - compétences générales
5.     Dessin, composition et peinture des icônes en tête
6.     Dessin, composition et peinture des icônes en buste
7.     Dessin, composition et peinture des icônes en pleine taille
8.     Dessin, composition et peinture des sujets de fêtes d'Eglise.

Chaque leçon comprend: a) l'élaboration pratique de l'un ou l'autre élément technique, motif iconographique ou étape dans l'exécution de ce motif, et b) une évaluation et des conseils personalisés sur la base des travaux faits à la maison.

A la fin de chaque semestre, l’Académie organise une exposition-examen des travaux récents des élèves, comprenant exercices imposés et compositions libres.
Ceux qui n’ont pas pu maintenir le rythme des cours (pour raisons familiales, etc.) peuvent doubler un ou plusieurs semestres.

Contrairement aux méthodes d'enseignement adoptées en Europe occidentale, où les premières étapes consistent en une formation technique complexe et coûteuse  (préparation des supports, dorure, peinture d'une icône jusqu'à son terme), le programme proposé met l'accent sur ​​la composition, le dessin et l'utilisation des couleurs dans la tradition iconographique au sens large, sans référence stricte à une école historique spécifique.
Ce type de formation présuppose que chaque étudiant, dans sa propre assimilation de la tradition, va déterminer ses propres choix esthétiques et décider quel style iconographique historique il va adopter.

La tâche de l'Académie n'est pas de préparer à la production iconographique artisanale en série (d'autant plus qu'en Europe occidentale, il n'y a pas de demande correspondante), mais de former de vrais artistes au service de l'Eglise, chacun avec son style individuel qui devrait, idéalement, se conformer à la tradition stylistique de l'Eglise, tout en reflétant la personnalité unique de l'auteur, comme cela s’est produit pendant tout le développement séculaire de l’art religieux.
Ceci permettra aux diplômés de participer pleinement à la vie artistique de leur Eglise, dans leur pays et  leur époque.

L'Académie s'efforce également de promouvoir la connaissance de l'art de l'Eglise en organisant des expositions, des conférences, des présentations, des visites guidées.
Les cours se donnent en langue française (avec possibilité pour des russophones de suivre aussi en russe)

Les matériaux, les outils et les modèles utilisés pendant les cours sont fournis par l'Académie (sauf papier, planches et pinceaux). Pour le travail à la maison, chacun se fournit lui-même en matériel et en outils.
L'Académie possède sa propre imagothèque, ce qui donne aux étudiants la possibilité de copier à la maison non seulement des reproductions, mais aussi des originaux.


Prix des cours:
Inscription annuelle (septembre-juin) - 20 €.
Par leçon - 15 € (= 240 € par semestre de 16 leçons);

pour les étudiants de première année - 15 € par leçon (= 240 € par semestre).

Contacts:

lomax@skynet.be
102 avenue Albert https://www.google.be/search?source=hp&q=Avenue+Albert+102%2C+Forest&oq=102+avenue+Albert+&gs_l=psy-ab.1.0.38l4.1175.1175.0.2932.2.1.0.0.0.0.121.121.0j1.1.0....0...1.1.64.psy-ab..1.1.119.0...0.2ajfRlxoABE
1190 Bruxelles
32-2-346-5165



Nos albums de photos:
La vie de l’Académie
Icônes peintes par Irina Gorbounova-Lomax
Etudes d’Irina Gorbounova-Lomax


Expositions:
Neuvième exposition-examen
Dixième exposition-examen
Onzième exposition-examen
Douzième exposition examen
Treizième exposition-examen
Quatorzième exposition-examen

15-й семестр январь 2013
16-й семестр лето 2013
17-й семестр январь2014
18-й семестр лето 2014


Collapse )